Accueil > Mairie des Adrets > Activités complémentaires au ski de piste > Compte rendu de ballades > Ballades à pied

Ballades à pied

samedi 12 avril 2014, par gilles

Présentation du recueil de ballades et randonnées jadis disponibles dans les syndicats d’initiative des villages de Theys et les Adrets.

Autour des Adrets

  • 2h30 tour de la Belle aux airs, départ du col des Ayes où vous pourrez observer de magnifiques orchidées au sortir de la forêt lors de votre descente sur les Berts. Ne les cueillez pas : observez les et prenez les en photo.
  • 3h tour de la Scia, départ du col des Ayes ou du col d’Hurtières
  • 1h1/4 tour du Chazay, départ de la mairie des Adrets. Il existait un dépliant pour une visite découverte au syndicat d’initiative de la mairie
  • 1h30 boucle des Fauges, départ du col des maquisards à Prabert
  • 2h1/4 tour du pont rouge, départ col des Ayes
  • 2h1/4 tour de la Pitrouse, départ mairie des Adrets
  • 5h tour des Fauges, départ mairie des Adrets en passant par Villard Chateau, les Fauges et les Alpets.
  • 3h30 circuit du col du Merdaret, départ Pipay
  • 5h30 circuit du Grand Rocher, parcours en crête facile, départ Pipay
  • 3h30 dent de Roche Noire, départ Pipay
  • 3h circuit des tourbières. On observera la gentiane "gentianella campestris" propre aux prairies humides

Sans oublier

  • 1h1/30 tour du Ruchon, départ pharmacie de Theys
  • 2h30 tour de la vilette, départ mairie de Theys
  • 4h circuit de combes et hameaux, départ Monjoie à Theys

Et aussi des ballades "nature" à la découverte des orchidées nombreuses sur notre territoire entre Theys et les Adrets autour des sites "AVENIR" largement documentés au conseil général de l’Isère.

Et aussi de prestigieuses randonnées en montagne à réaliser entre amis ou avec un accompagnateur :

  • 5h circuit du Grand Joly entre le col des Mouilles et le pont de la Béta
  • 3h à 4h lacs de la Jasse, de Crop, du Vénetier, de la Coche où on pourra observer la grassette commune, plante carnivore qui se trouve au bord du chemin qui monte au pas de la Coche dans les parties humides. Cette plante se nourrit grâce à ses feuilles qui capturent les petits insectes.
  • 4h sommet du Jas de Lièvre, facile, pente raide hors sentier
  • 5h30 col de l’aigleton et ses bouquetins, passage du col très montagnard et assez sauvage
  • 6h30 tour du grand Replomb par le col de la mine de fer. Longue randonnée. On préférera passer la nuit au refuge Jean Collet
  • 6h le Sifflet ou le Sciallet, facile mais montagnard et sauvage
  • 7h30 tour du Ferrouillet par les 3 Laux et la brèche de la roche fendue. Possibilité d’observer les bouquetins. En saison, possibilité de ramasser quelques brins de génépy.

Messages

  • Villard Chateau A/R en passant par les Fournelles, l’hommage aux maquisards à Prabert, la tour de Montafallet à Laval, les Alpets, les Adrets. Magnifique boucle de 4 heures de marche.

    La partie du chemin qui se situe entre les Fournelles et la grange aux bois des loups est encombrée d"arbres tombés, le chemin a été défoncé par les engins forestiers, le tout rendant la progression très difficile.

  • Magnifique ballade du tour de la Pitrouse. Un arbre barre hélas le chemin et nécessite un peu d’acrobatie facile

  • De Villard-Chateau à Prapoutel par la Grange de Laforge : les engins forestiers ont fait peu de cas du sentier. Quel chantier !
    De Prapoutel jusqu’à la source de Bédina puis jusqu’à la partie déboisée où figure la cote 1438 : correct. Juste après, le petit sentier qui descend jusqu’au parking de la D528 n’est pas facile à trouver en raison, là encore, des ravages dus aux engins forestiers. Une fois trouvé, ce sentier intéressant traverse de grandes pentes boisées et nécessite un minimum de vigilance.
    Retour agréable à Prabert par le GR de pays ’balcon des Sept-Laux".
    Le sentier qui longe ensuite le ruisseau de Pré Boutey n’est pas des plus bucoliques (eau stagnante, souillée).
    Remontée agréable à Villard-Chateau en coupant le ruisseau des Adrets.

  • En quittant le col d’Hurtières en période de pluie, le chemin est transformé en torrent, pas très commode. Ne pourrait-il pas y avoir un caniveau sur le côté ?

    Dans sa deuxième partie, après avoir traversé la route et au niveau de la 1ère maison du lotissement des Granges, attention aux ligaments du genou en cas de glissade.

  • A éviter les jours de pluie car il y a des parties où l’eau s’écoule sur toute la largeur du chemin

  • Bonjour, en montant de la gorge à Jean Collet par les cascades du Boulon, nous sommes tombés sur passage trop dangereux un peu en dessous du franchissement du Vortz : paroi trop raide sans possibilité de s’accrocher ni sécurisation par un câble.
    En partant de Prélong, une fois la piste quittée, on doit parcourir un chemin complètement défoncé par des engins forestiers, ce qui gâche le parcours.
    Enfin, dans le tour de la Belle aux Airs, le chemin qu’il faut prendre aux Berts n’est pas indiqué et en plus il y a une croix pour dire de ne pas passer par là, alors qu’on y trouve de magnifiques orchidées.
    Sinon les ballades dans le coin furent très agréables. A bientôt !

  • Ballade magnifique depuis l’église.
    Avons hésité plusieurs fois car la signalisation a un peu disparu pour rejoindre la grange du Chazay et ensuite le bassin des Lavanches. Je referai volontiers cette ballade avec mes petits enfants...
    Amicalement
    Odile

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document