• Citation de C. Morel Darleux

    « Tout ce qui aura été mis en place pour questionner l’utilité sociale de nos productions et leurs processus de fabrication, pour relocaliser la production, notamment alimentaire, réduire nos émissions de gaz à effet de serre et développer l’autonomie énergétique, assainir l’eau et l’air, pour apprendre la sobriété dimensionnelle, comme pour se réapproprier les savoir-faire “low-tech” ou mieux répartir les ressources : tout cela aura contribué, grande panne ou non, à dessiner les contours d’un monde plus juste, plus harmonieux, et au final plus résistant aux secousses qui ont déjà commencé ».

Challenge de la mobilité (2ème)

Quand :
21 septembre 2018 @ 11 h 30 min – 14 h 30 min
2018-09-21T11:30:00+02:00
2018-09-21T14:30:00+02:00
Où :
technopole Hélioparc
Pau

Vendredi 21 septembre, de 11h30 à 14h30, l’atelier vélo sera présent dans l’enceinte de la technopole Hélioparc à Pau pour y tenir un stand d’accompagnement à l’entretien et à la réparation des vélos à destination des salariés des différentes entreprises y oeuvrant.

Cet atelier mobile s’inscrit dans le cadre de la semaine de la mobilité qui a été mise en place il y a 8 ans par l’ADEME face au constat que : 

  • 78 % des actifs en emploi en province utilisent leur véhicule comme mode de transport principal pour leur déplacement domicile-travail ;
  • les enjeux de pollution et de santé sont importants ;
  • des alternatives existent ;
  • le coût de déplacement en véhicule seul est très élevé et que le risque routier est réel.

Alors, vous aussi, utilisez le vélo pour vos déplacements lorsque cela est possible!

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.

  • Citation de C. Morel Darleux

    « Tout ce qui aura été mis en place pour questionner l’utilité sociale de nos productions et leurs processus de fabrication, pour relocaliser la production, notamment alimentaire, réduire nos émissions de gaz à effet de serre et développer l’autonomie énergétique, assainir l’eau et l’air, pour apprendre la sobriété dimensionnelle, comme pour se réapproprier les savoir-faire “low-tech” ou mieux répartir les ressources : tout cela aura contribué, grande panne ou non, à dessiner les contours d’un monde plus juste, plus harmonieux, et au final plus résistant aux secousses qui ont déjà commencé ».