• Citation de C. Morel Darleux

    « Tout ce qui aura été mis en place pour questionner l’utilité sociale de nos productions et leurs processus de fabrication, pour relocaliser la production, notamment alimentaire, réduire nos émissions de gaz à effet de serre et développer l’autonomie énergétique, assainir l’eau et l’air, pour apprendre la sobriété dimensionnelle, comme pour se réapproprier les savoir-faire “low-tech” ou mieux répartir les ressources : tout cela aura contribué, grande panne ou non, à dessiner les contours d’un monde plus juste, plus harmonieux, et au final plus résistant aux secousses qui ont déjà commencé ».

l’atelier vélo sur le campus universitaire

Quand :
11 octobre 2018 @ 12 h 00 min – 17 h 00 min
2018-10-11T12:00:00+02:00
2018-10-11T17:00:00+02:00

Dans le cadre des journées à thème organisées par l’UPPA à destination des étudiants, l’atelier vélo tiendra un stand de présentation de ses activités et de ses objectifs le jeudi 11 octobre sur le campus universitaire.

Ce sera l’occasion de présenter l’association et les services qu’elle propose d’une part, mais aussi de proposer un accompagnement à l’entretien et à la réparation de leur vélo par les étudiants d’autre part, et enfin de présenter quelques modèles de vélos à vendre aux étudiants.

L’objectif de cette journée : donner aux étudiants les moyens concrets de se déplacer à vélo –  soit en les aidant à réparer le leur s’ils en ont, soit en leur donnant la possibilité de s’en procurer un à moindre coût.

Cette journée, à destination principalement des étudiants est cependant ouverte à tous les adhérents s’ils le souhaitent pour venir bénéficier des conseils de nos mécaniciens, ou utiliser les outils pour effectuer une réparation.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.

  • Citation de C. Morel Darleux

    « Tout ce qui aura été mis en place pour questionner l’utilité sociale de nos productions et leurs processus de fabrication, pour relocaliser la production, notamment alimentaire, réduire nos émissions de gaz à effet de serre et développer l’autonomie énergétique, assainir l’eau et l’air, pour apprendre la sobriété dimensionnelle, comme pour se réapproprier les savoir-faire “low-tech” ou mieux répartir les ressources : tout cela aura contribué, grande panne ou non, à dessiner les contours d’un monde plus juste, plus harmonieux, et au final plus résistant aux secousses qui ont déjà commencé ».